Concours photos 2020 “Le Paysage en automne dans nos espaces naturels”

Du 21 septembre au 30 novembre 2020, participez à la 3ème édition du Concours photos espaces naturels sur le thème du Paysage en automne.

Les photos doivent être prises sur les espaces naturels du territoire :

 

GORGES DU DOUX DUZON DARONNE – Boucieu-le-Roi, Colombier-le-Jeune, Colombier-le-Vieux, St-Victor, St-Barthélemy-le-Plain, Étables, Lemps, Plats, St-Jean-de-Muzols, Tournon-sur-Rhône.

MILIEUX ALLUVIAUX DU RHÔNE : ETANG DES GOULES – Tournon-sur-Rhône – LAC DES PIERRELLES – Mauves – LAC DES MARETTES – Glun – BASSIN DES MUSARDS – La-Roche-de-Glun.

ETANG DU MOUCHET – Chavannes

MARAIS DES ULEZES – St-Donat-sur-l’Herbasse

SABLES DE L’HERBASSE – Charmes-sur-l’Herbasse

Un jury se réunira afin de sélectionner 3 lauréats + 1 prix spécial jeunes (- de 16 ans). Il est prévu une remise des lots en décembre 2020.


Alerte sécheresse : le Doux en CRISE !

Après 4 années de sécheresse, l’été 2020 est le plus dramatique.

La préfecture de l’Ardèche a pris des mesures de préservation de la ressource en eau sur différents cours d’eau du département, notamment sur le bassin versant du Doux déclaré au niveau “CRISE” depuis le 04 août 2020.

Cette situation correspond au niveau d’alimentation des cours d’eau où l’alimentation en eau destinée à la consommation humaine est compromise, où tous les usages de l’eau ne sont pas satisfaits, et où le milieu naturel est fortement affecté.

De ce fait, il est interdit tout prélèvement dans les cours d’eau et dans leur nappe d’accompagnement, dans les nappes profondes et depuis des sources, à l’exception des prélèvements destinés à la consommation humaine ou à des opérations de secours, notamment la sécurité incendie, ainsi que les prélèvements nécessaires pour des raisons sanitaires.

En CRISE, les usages de l’eau sont contraints concernant :

    • le remplissage des piscines : interdit même le remplissage complémentaire sauf pour les piscines publiques de 22h à 2h (raison sanitaire),
    • le lavage des voitures : interdit sauf les véhicules ayant une obligation réglementaire,
    • l’arrosage des pelouses et jardins publics et privés (dont potagers) : interdit.

Pour les agriculteurs, il est interdit d’arroser les cultures sauf dérogation de la police de l’eau (DDT) ou par le biais des stockages d’eau (retenues collinaires) dont le remplissage a été constitué cet hiver. Pas de limitation concernant l’abreuvement des animaux.

Restons vigilants

Pendant huit semaines, la nature a repris ses droits. Les oiseaux ont changé leurs habitudes de nidification. En plein déconfinement, la Ligue de Protection des Oiseaux d’Auvergne-Rhône-Alpes demande à la population d’être attentive à la faune.

=> Lire l’article

Foulque macroule, milieux alluviaux du Rhône


Confinés mais aux aguets !

La LPO lance un défi en cette période de confinement qui vous invite à observer la faune sauvage depuis chez vous ! Oiseaux, petits mammifères, reptiles, amphibiens, papillons et abeilles sauvages… Vous pouvez renseigner vos données sur faune-ardeche ou faune-drome.

Une aide à la saisie en ligne, un doute sur l’identification de l’espèce ou une envie de partager votre photo ? Contactez-nous : s.forot@archeagglo.fr.

Ces données sont utiles dans la gestion des espaces naturels de notre territoire.

Alors, à vous !


Découverte de la Loutre

Savez-vous que la Loutre d’Europe (Lutra lutra) est présente autour de chez vous ? Au cours d’une matinée de découverte animée par la LPO, samedi 29 février 2020, venez découvrir l’histoire de ce mystérieux animal et apprendre à détecter sa présence. A partir de 9h30, nous vous donnons rendez-vous dans les locaux d’ARCHE Agglo sur la commune de Mauves (07) pour une première partie théorique. Nous remonterons ensuite la Bouterne jusqu’à Chantemerle-les-Blés pour essayer de détecter sa présence. Pensez à vous équiper de bottes.

Contact : s.forot@archeagglo.fr

Etude de population du Cincle plongeur ENS 3D

Le Cincle plongeur (Cinclus cinclus), une espèce indicatrice de la qualité des cours d’eau, est bien présente sur l’ENS 3D mais l’état de la population est très mal connu.

Fin 2019 a été mis en place un programme d’étude de cette espèce visant à caractériser sa population et donc l’état écologique des cours d’eau. Ce programme a été validé par le Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux (CRBPO) qui dépend du Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN). Il s’agit de la première fois qu’une étude porte sur une population de Cincles plongeurs dans le Massif central. La structure porteuse du projet est une association loi 1901 : Société d’Etude et de Recherche sur les Oiseaux et leurs Ecosystèmes (SEROE).

A cela s’ajoute une collaboration avec une chercheuse de l’Université de Géologie Lyon I, Blandine DOLIGEZ, qui étudie la concentration en métaux lourds chez le Cincle plongeur en Chartreuse. Grâce au prélèvement des plumes et de la glande uropygienne (graisse qui rend le plumage imperméable), nous pouvons identifier la bioconcentration en métaux lourds. Cela permet de donner un indicateur de la qualité de l’eau de la rivière. Si en Chartreuse, 200 ou 400 individus seront bagués, l’objectif dans les gorges du Doux se situe entre 30 et 60 individus.

En fonction des résultats obtenus en 2020, notamment sur la taille de la population (effectifs, répartition), plusieurs axes pourront être développés : dispersion des jeunes, survie locale interannuelle des adultes, recrutement, modalités d’hivernage etc…

Afin de répondre au premier objectif de l’étude, une stratégie d’échantillonnage a été mise en place. Dans un premier temps, en fonction de l’accessibilité et des caractéristiques du milieu ont été choisis plusieurs tronçons d’étude. Dans ces tronçons ont été disposés des engins de captures. La méthode utilisée est la capture au filet vertical. Les oiseaux capturés sont marqués par une combinaison de bagues. Une bague métallique classique estampillée « Muséum Paris » accompagnée d’une combinaison unique de trois bagues colorées.

Le réseau d’observateurs locaux sera mis à contribution pour le suivi par des contrôles visuels (bagues colorées). Si vous êtes intéressé pour participer, sera mis à votre disposition la méthode détaillée.

Contact : Olivier CAPARROS (SEROE- Bagueur CRBPO-MNHN, responsable du programme) – o.caparros@wanadoo.fr

Lien page facebook du groupe

Photos

Le Martin-pêcheur (Alcedo atthis) et la Bergeronnette des ruisseaux (Motacilla cinerea) seront aussi bagués, les informations de baguages et de contrôles permettront d’alimenter la base de données. Si les effectifs capturés sont assez nombreux, nous pourrons commencer à dresser un état des lieux de ces deux populations.


Saison Migration sur l’ENS de Pierre-Aiguille

Le dimanche 16 février 2020 marque le lancement de la saison du suivi de la migration sur l’Espace Naturel Sensible du massif de Pierre-Aiguille. Elle se clôturera lors de la fameuse Opération Tête en l’air le weekend du 28 et 29 mars. Les observateurs, bénévoles, se succèdent pour compter les nombreux voyageurs à plumes empruntant la vallée du Rhône et ses proches abords. Dans leur périple pour remonter vers leurs terres nuptiales, milans, cormorans, cigognes, bondrées sont dénombrés et les données intégrées au suivi national de la « mission migration ».

Vous retrouverez l’intégralité du programme 2020 en téléchargement ici.

=> Contact : remi.metais@lpo.fr